Évaluation immobilière gratuite : comment faire ?

Évaluation immobilière gratuite - comment faire ?

Pour faire une évaluation immobilière gratuite de votre maison et votre appartement à Bruxelles sans rien payer, vous aurez en général le choix entre trois moyens différents. Pour obtenir une expertise fiable et correcte, vous aurez toutefois besoin de maîtriser la base de chaque méthode. Cela vous permet d’adopter l’option qui correspond à vos attentes et à l’état actuel du bien à estimer. 

Évaluer ses biens gratuitement avec une agence immobilière

Pour faire une évaluation immobilière gratuite à Bruxelles, il est possible de confier les tâches à un prestataire professionnel grâce à la loi Hoguet. Cette législation interdit aux agents immobiliers de percevoir des honoraires s’il n’y a pas de mandat signé. Elle vous donne ainsi la possibilité d’obtenir une expertise correcte sans débourser aucune somme d’argent, même si vous ne souhaitez pas vendre vos biens. 

De tous les moyens d’estimation immobilière, cette option reste la plus fiable. En espérant vous convaincre d’une éventuelle vente, le prestataire réalise selon la règle de l’art l’expertise. Il évalue votre maison ou votre appartement en prenant en compte ses caractéristiques, l’état du marché actuel et la situation géographique de votre bien. Il met ainsi à votre disposition son expérience et son savoir-faire en tant qu’agent immobilier. 

Évaluation immobilière gratuite sur une plateforme en ligne

Grâce à l’évolution de l’Internet, il existe de nos jours divers outils en ligne pour évaluer la valeur d’un bien. Certains sont payants alors que d’autres non. Si vous voulez faire une évaluation immobilière gratuite à Bruxelles, vous devez donc choisir les sites qui proposent un service non payant. Avec cette option, le risque est grand puisqu’il est impossible de garantir la fiabilité du résultat de l’estimation. Pour obtenir la valeur exacte de vos biens, assurez-vous que l’outil en question demande toutes les informations nécessaires à une évaluation immobilière. 

Normalement, un calculateur d’évaluation professionnel demande à ce que fournissiez la nature du bien, son adresse, sa superficie, son état actuel et son exposition. Il tient compte également du nombre de pièces et des structures annexes comme le garage, le parking ou la cave. Lors de l’estimation, il doit aussi prendre en compte l’état du marché immobilier du secteur, les prestations additionnelles telles que la climatisation, la piscine, etc. 

Faire une évaluation immobilière gratuite sans aide particulière

Estimer soi-même la valeur de sa maison ou de son appartement est certes une alternative périlleuse, mais il reste envisageable. Il faut juste avoir une connaissance assez avancée dans le domaine. Dans ce cadre, la méthode la plus simple est de regarder les annonces, les ventes publiées sur les sites gouvernementaux ou ceux des agences professionnelles. Cela vous aide à déterminer l’évolution des prix des biens immobiliers de votre secteur. 

Lancé par la Direction générale des finances publiques (DGFiP) depuis avril 2019, le site de DVF ou Demande de Valeur Foncière fait partie des meilleures adresses. Vous pouvez y trouver le répertoire par carte, par ville, par arrondissement et par quartier de toutes les ventes immobilières réalisées au cours des 5 dernières années. Intégrant les données de l’administration fiscale, l’outil Patrim constitue également une source sûre pour déterminer la valeur de ses biens immobiliers. Pour accéder à ses informations, vous devez seulement vous connecter à l’espace Particulier sur le site du trésor public. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *