Comment aider vos aînés à accueillir bébé ?

Comment aider vos aînés à accueillir bébé ?

L’imminence d’une deuxième ou d’une troisième naissance peut éventuellement affecter le comportement de l’aîné d’une famille. En effet, toute l’attention des parents est portée sur le bébé, et le premier enfant risque de se sentir quelque peu délaissé. Aussi, il convient de le préparer à ce changement. Des astuces simples et efficaces existent pour aider votre aîné à accueillir son frère ou sa sœur.

Associer son aîné à la préparation de la chambre de bébé

Pour préparer votre aîné à accueillir le bébé, l’une des astuces consiste à l’associer à l’aménagement de la pièce réservée au nouveau-né.

Vous pouvez par exemple lui proposer de vous accompagner au magasin pour acheter un matelas adapté au tout-petit. Une fois sur place, n’hésitez pas à demander son opinion au moment de choisir la literie. Accordez-lui si possible l’honneur de désigner le modèle de matelas sur lequel se couchera son frère ou sa sœur.

Sollicitez également son avis pour faire le choix des éléments nécessaires pour embellir la pièce. Si cette dernière est assez grande, impliquez votre premier enfant dans les petites tâches en voulant aménager la chambre dédiée au nouveau-né.

Le choix des couleurs, la mise en place des objets décoratifs ou des linges de lit sont autant de services à lui confier.

De même, accordez-lui la possibilité de définir la disposition des meubles en veillant à faire des ajustements au besoin. En procédant ainsi, votre enfant se sentira investi d’une importante mission : offrir un cadre agréable au plus petit de la famille.

Consacrer du temps à l’aîné de la famille

S’occuper d’un nouveau-né nécessite beaucoup de temps. Le premier-né peut avoir donc l’impression d’être mis à l’écart. Pour éviter cela, vous devez lui consacrer aussi du temps. Le changement des couches et la nutrition de bébé vous demanderont certes du temps.

Toutefois, planifiez des moments de détente avec votre jeune enfant. Vous pouvez par exemple le convier à jouer ou à visionner un film ensemble. Accorder du temps à votre aîné permettra de renforcer vos liens.

Inciter l’aîné à prendre soin du nouveau-né

Un autre conseil à appliquer pour préparer votre grand enfant à accueillir le bébé consiste à lui proposer de s’occuper du nouveau-né. Ainsi, vous pouvez par exemple lui demander de surveiller le bébé pendant que vous faites la lessive.

Pour que votre premier-né puisse prendre soin de bébé, montrez-lui les bons réflexes à adopter. N’hésitez pas à lui lire des ouvrages prévus à cet effet. Ceci lui permettra de comprendre le rôle qu’il doit jouer. Il saura à quoi ressemble une vie de famille après l’arrivée d’un nouveau membre. L’une des indications les plus importantes est de lui apprendre ce qu’il doit faire si bébé pleure au réveil.

Afin d’aider son premier enfant à accueillir le bébé, achetez-lui un couchage plus grand pour dormir. De même, il est judicieux de l’inciter à offrir ses jouets à bébé. Cela permettra de renforcer son statut d’aîné. Il aura le sentiment d’être utile et valorisé.

Offrir des cadeaux à ses aînés de la part de bébé

Les cadeaux sont adaptés pour amener votre aîné à accepter facilement l’arrivée du bébé. Faites-lui comprendre que ce présent est offert par son petit-frère ou sa petite sœur. Cette astuce permet de montrer au jeune enfant que bébé n’est pas un rival.

Afin de combler ce dernier de joie, achetez-lui un jouet qu’il apprécie. Avant de procéder à l’achat, cherchez à connaître le présent qui lui plairait le plus.

Savoir rassurer ses aînés

L’annonce de votre grossesse peut affecter émotionnellement votre grand enfant. Il est donc important de lui accorder beaucoup d’attention après l’accouchement.

Pour le rassurer, faites-lui savoir à quel point il est important à vos yeux. Expliquez-lui que l’arrivée de bébé ne va pas changer l’amour que vous nourrissiez déjà à son égard.

Répétez-lui des mots de réconfort pour qu’il ne se sente pas menacé par le bébé qui va bientôt naître. Il est très probable que votre enfant soit jaloux. Cela est tout à fait normal.

Pour l’aider à traverser cette phase, réconfortez-le. Montrez-lui qu’il est une source de joie pour vous et son père. Faites-lui comprendre qu’il compte pour vous. Vous pouvez aussi lui dire que vous comptez sur lui pour jouer son rôle de grand-frère ou grande sœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.